Recherche

Révolution du juste-à-temps et École de Toyota

Written By Hicham DARIF on 27 janv. 2012 | 12:11

Le Principe :

Tout aurait pu continuer comme cela si la crise n’était pas arrivée. Les
premiers effets d’une crise sont de diminuer les ventes, donc de remplir les
stocks de produits finis que l’on continue à fabriquer. Évidemment cela ne peut
pas durer très longtemps et une des premières entreprises à réagir lors de la
crise qui suivit le premier choc pétrolier, fut Toyota, et, au sein de Toyota, celui
qui devait en devenir le directeur technique, M. Ohno.

Celui-ci nous explique que lorsque l’entreprise s’est retrouvée avec ses parkings
pleins de voitures invendues, il a fallu faire quelque chose et ce quelque chose,
qui a pris des années pour se constituer en une doctrine cohérente, est à la base
de toutes les organisations industrielles modernes : on l’appelle le « juste-àtemps
». Cela a également modifié la place de la logistique dans l’entreprise.Ce n’est pas un hasard si le juste-à-temps est né dans l’industrie automobile.

L’automobile est un produit de grande consommation sujet à des mouvements
cycliques de la demande. Mais il s’agit aussi de biens de relativement grande
valeur avec une valeur ajoutée moyenne de telle sorte qu’il est impensable pour
un fabricant de conserver des stocks très importants. Si on ne veut pas accumuler
des véhicules invendus, il ne faut pas en produire plus que les consommateurs
n’en réclament. Il existe deux façons de résoudre ce problème :
améliorer les prévisions de vente ou attendre d’avoir une commande pour fabriquer.
Jusque-là tout le monde pratiquait la première solution mais, comme l’a
dit un humoriste, la prévision est un art difficile surtout quand elle concerne
l’avenir. Nous verrons au chapitre 5 sur les prévisions que leur exactitude se
dégrade avec la distance de leur horizon. Dans l’environnement économique
actuel à fortes « turbulences », on ne peut espérer produire des prévisions
convenables au-delà de quelques mois, voire même quelques semaines.

La deuxième solution paraissait a priori impossible à mettre en oeuvre. On peut
penser que le consommateur n’est pas prêt à attendre plusieurs mois la livraison
du véhicule qu’il veut acheter ; or c’était l’ordre de grandeur du délai de transit
du véhicule et des éléments qui le composent tout au long des ateliers et chaînes
de montage. En revanche, il apparaît qu’une partie importante des consommateurs
est prête à attendre une semaine ou deux pour recevoir un véhicule,
d’autant plus que le nouveau consommateur est devenu exigeant et ne se
contente plus d’un modèle standard. En outre, on peut attendre les commandes
des concessionnaires pour mettre en fabrication les véhicules correspondants.
Mais si le concept de juste-à-temps trouve son point de départ à ce stade, ce
n’est pas là qu’il apparaît révolutionnaire. Toute entreprise cherche à ne pas
produire d’invendus ou d’invendables. Une fois qu’on a décidé de ne fabriquer
que ce qui est déjà commandé (avec beaucoup d’exceptions à la règle), on
peut reprendre les commandes pour construire un programme de fabrication
classique avec cette difficulté qu’il faut revoir en permanence les programmes
de fabrication pour les adapter aux commandes.

L’autre solution, et c’est celle de Toyota, consiste à « tirer la fabrication » par
les commandes au lieu de les pousser par le plan de fabrication. Si la dernière
opération de construction d’une voiture consiste à monter 5 roues sur le reste
de la voiture après avoir assemblé pneus et jantes (exemple fictif), le juste-àtemps
consiste à lancer la commande de 5 roues et 16 écrous chaque fois
qu’on veut terminer une voiture, et ensuite sur le poste de fabrication des
roues, à commander 1 jante et 1 pneu chaque fois qu’on veut constituer une
roue. C’est évidemment absurde car on devrait attendre la fabrication des
écrous pour terminer le véhicule. En revanche, il est possible d’affecter à
chaque poste de travail un petit stock, aussi petit qu’on le peut, et à le
réapprovisionner par une commande en amont chaque fois qu’un lot de ce
stock a été utilisé. C’est le principe du kanban. Le poste qui termine le véhicule
a un stock de boulons et de roues ; quand il a consommé un lot de roues, il
demande au poste de fabrication des roues de fabriquer un nouveau lot de
roues. Quand ce poste de fabrication de roues a utilisé un lot de jantes, il
demande au poste de fabrication des jantes d’en fabriquer un nouveau lot, son
stock de jantes lui permettant de continuer « éventuellement » à fabriquer des
roues jusqu’à l’arrivée de ce lot de jantes. Le mot « éventuellement » est
important car il signifie que si aucun poste aval ne lui demande de fabriquer un lot de roues, il n’en fabriquera pas. Bien entendu le réglage de tous ces
stocks et de tous ces lots est très délicat.

Dans l’organisation traditionnelle, chaque poste fabrique tout de suite ce que
le plan lui a assigné et ne s’arrête que lorsqu’il a terminé. Il expédie sa production
vers l’aval. Dans une organisation de type kanban, chaque poste ne fabrique
que ce que l’aval lui réclame. La notion de « juste-à-temps » remonte de
l’aval à l’amont.

Troisième étape du juste-à-temps : de l’entreprise à ses fournisseurs. Le fabricant
d’automobile ne fabrique pas ses pneus, mais il peut demander à son
fournisseur de pneus de lui envoyer les lots dont il a besoin quand il en a
besoin. Cela ne l’empêchera pas de passer des contrats, de lui fournir des
prévisions, mais la commande définitive peut être « fixée » quelques semaines,
quelques jours ou même quelques heures avant son utilisation. Cela
suppose que le fabricant a une très bonne connaissance des capacités de
fabrication de son sous-traitant de façon à ne pas l’obliger à constituer des
stocks ce qui ne ferait que reporter les stocks sur le sous-traitant, stocks qu’il
faudrait bien payer d’une façon ou d’une autre.

Le juste-à-temps impose un réglage permanent des flux et une surveillance permanente
des transferts entre usines, entre ateliers et entre postes de travail. Avec
cette technique, la logistique se situe au coeur des processus de production et tend
à déborder très sensiblement de son rôle traditionnel de transport et magasinage.
Mais le juste-à-temps a beaucoup d’autres conséquences.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Libellés :

4PL 90 minutes Enquête ABC ACME Acting auditions disney channel Ads Affiliate Alimentation Aliso Viejo Realtor Analyse ABC Analyse de stock Analyse des Flux APS Assessing career Assistant Salary Audition for disney channel show Australia B2B B2C Bad Investment BBB BBB online Best deals Better Business Better Business Bureau Billboard Promotions Blah d Blah bolloré logistique Boutique des livres Bright Assessing Building traffic bullwhip Business Business arena Business insurance Business management approaches Buying houses CA CBIP CCENT CCIE CCNA CCNP Chauffards Chicken noodle Child Health Insurance Ciblage CNA Coaching Compétitivité Logistique Concept Concept de marketing CONCEPT DE SUPPLY CHAIN Contrôle du stock Coordonner Coupon Create Something CRP CTs Définition chaine logistique Définition de Supply Chain Définition du Logistique Définition du Stock Développement de produits Disney channel Distribution DRP DUI insurance E-business E-commerce E-marketing Earn money while not having to abandon their own families behind Ecole de Toyota Ecoles logistique ECR EDLP Education Electric Electric Generator Email logistique Maroc EMP Emplacement en magasin Energy Broker Energy Consultant Engineering Engineering Materials English Enjeux Distribution Enquêtes Entrepôt Entreprises ERP ESLI Etude de marché Eyeglass Chain Family Flow shops Flux Fm logistique Foncière europe logistique Formation Logistique Gestion Gestion du Production Gestion du stock Gestion du Transport Gestion marketing Get Twitter Followers Glasses Chains GMAO GMS GPAO Graphic design Graphic design in London Guru Product Blueprints Higher Conversion Rates Historique du marketing Home Jobs Hospital How How to get followers en twitter How to Get More Twitter followers HR Duties Human resources human resources salary id logistics ID LOGISTICS France Increase Followers Increasing Sales Innovation Insurance Insurance Plans insurance policies Intelligence Internet Marketing Interview Investment Job Job Hunters Job obligations Job shops Just In Time Juste à temps KANBAN KARIM GHELLAB Kid's Kids Kyle and Carson Wealthy Affiliate La chaîne logistique La méthode SCOR Lactalis logistique Le coût logistique Leadership programs alabama Learn Life Life insurance Link Building Services Livraison Livres Logistique Livres Supply Chaine Livres Transport Logistique Logistique de marchandises Logistique def Logistique ebooks Store Logistique Email logistique france mail Logistique industrielle Logistique Mail Logistique Maroc Logistique maroc mail Logistique Militaire Logistique urbaine Logistique video Loi 20/80 Magnetic Magnetic Motor Magnetic Motor Electric Generator Management Manager Mangement Video Manutention Marketing Marketing Guide Marketing-Mix Maroc Logistique Maroc Logistique Adresse Master Matt Bacak Mauffrey Mécanismes de régulation de Stockage Media Medical Medical Examiner Méthode ABC Metiers Logistique Million MLM MLM Success Mobile marketing Motor MRIs MRP Mutualisation logistique Network Online business Online marketing Optimisation de stock outbound flow Overstock paradigme Pareto Pharmacy Phlebotomist Picking Programs Pièces de Rechange Pilotage de stock Pilotage des flux Piloter Planifier Plate forme Positionnement pre school teacher salary Pro Resume Writing Production Professional Professional seo company Purchase QCD Qualité Quality Quality contents Radiologist Real wealth online Réduire le stock Régression logistique Réseau de flux Reverse logistics Sales SCM Search engine optimization company Secrets Sécurité routière Segmentation Self-assurance Selling houses SEnuke XCr SEO SEO copywriting SEO copywriting rates SEO copywriting services Site maps Software customer support SPC SR22 Steven Gérard Sticky-ness Stock Stock d’anticipation stock mort ou obsolète stock spéculatif Stockage Stocks de sécurité Strategic Strategie marketing Study Study In Australia Successful advertisement Suivi de stock Super affiliate Supply Chain Supply Chain Council supply chain d’ACME Supply Chain management sur-stocks The tricks of having a good purchase TOYOTA TOYOTA Logistique TOYOTA Management TOYOTA Transport TPM TQC Traffic Training Transport Twitter Vendor Managed Inventory Video Video Transport Logistique VMI What What is hvac WIP Work at home Work from home jobs Writing X-ray graphic Youth leadership programs alabama